Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 15:51

 

Au cours du troisième millénaire avant J-C se constitue le long du Nil le puissant royaume d'Egypte. Les ressources qu'offrent le fleuve et l'organisation d'un Etat puissant autour de la personne du pharaon ont permis à l'Egypte de connaître une histoire exceptionnellement longue.

egypte5

 

Une civilisation au coeur du désert

 

La civilisation égyptienne nous est connue grâce aux mouvements funéraires qu'elle nous a laissés. les techniques de construction des pyramides nous sont encore obscures mais on peut imaginer l'ampleur des travaux nécessaires grâce à la reconstitution présentées ci-dessous.

egypte4

 

Les pyramides sont les tombeaux des souverains égyptiens. La mort est un passage vers une seconde vie et le défunt est enterré avec tous ses objets précieux. Les plus célèbres pyramides sont celles de Gyzeh.

Pour protéger le repos du pharaon et empêcher les pillages, les entrées des pyramides sont camouflées. De multiples galeries conduisent à de faux caveaux. Les vraies chambres funéraires, remplies de trésors, sont cachées et murées.

egypte7


Une écriture longtemps mystérieuse. A partir de 3000 avant J-C, les Egyptiens utilisent une écriture composée de hiéroglyphes. Elle est abandonnée lorsque l'Egypte est intégrée à l'Empire romain.

Au cours de l'expédition de Napoléon Bonaparte en Egypte en 1799, on découvre une pierre à Rosette. Sur ce morceau de basalte noir est gravé un décret du roi Ptolémée en trois langues: hiéroglyphes, démotique (écriture égyptienne populaire simplifiée) et grec.

Jean-François Champollion comprend en 1822 qu'un des cartouches (ovale entourant quelques hiéroglyphes) correspond au nom grec de Ptolémée. En comparant les deux textes, il réussit à mettre à jour la signification des hiéroglyphes.

egypte10

 

 

La navigation sur le Nil. Cette fresque représente le moyen de transport et de communication privilégié par les égyptiens, la navigation. Ils se déplacent et transportent les marchandises sur le Nil. Les pécheurs utilisent des barques construites avec des bottes de papyrus tressées puis goudronnées mais de véritables bateaux, construits en bois et munis d'une large voile rectangulaire (illustration) circulent également sur le fleuve.

egypte12

 

Une société dominée par le pharaon

 

Un pharaon tout-puissant. Le pharaon est le fils du dieu suprême, Rê. détenteur de toutes les richesses terrestres, il vit retiré dans son palais et organise la vie du royaume. L'unité de l'Egypte, alors divisée en 2 royaumes, la Haute-Egypte (capitale: Thèbes) et la Basse-Egypte (capitale: Memphis), se réalise au début du III° millénaire avant J-C autour du roi Ménès.

Les représentations du pharaon nous dévoilent les attributs de sa puissance: un fouet, symbole d'autorité, et un bâton de berger, qui rappelle son rôle de guide pour le peuple égyptien.

Le pharaon est fréquemment représenté en compagnie de la reine qui porte le titre de "Grande épouse". Le pharaon Aménophis IV Akhenaton et sa femme Néfertiti, représentés ci-dessous, ont régné au XVI° s avant J-C.

egypte6

 

Une armée puissante.  La guerre mobilise une armée puissante composée de soldats de métier comme les archers. En cas de grave crise, le pharaon peut mobiliser toute la population pour défendre le royaume. Les peuples vaincus sont soumis à verser des trésors précieux. les prisonniers de guerre sont réduits à l'esclavage: ils sont employés sur les vastes chantiers du pharaon.

 

egypte11


Les scribes. Pour l'aider à gouverner, le pharaon est entouré de scribes qui sont les seuls à savoir écrire et lire. Dès l'âge de 9 ans, ils subissent un apprentissage sévère jusqu'à l'âge de 14 ans. Ils rédigent les ordres qui sont envoyés à travers le pays, tiennent les comptes, enregistrent les impôts. Ils sont très puissants. Les scribes écrivent sur des papyrus, qui est un roseau qui pousse sur les bords du Nil. Pour écrire, le scribe utilise des roseaux taillés appellés calames et une encre noire, obtenue avec du noir de fumée et de l'encre rouge, fabriquée avec de la terre ou de l'ocre.

egypte9

 

Des artisans habiles. Des miroirs en bronze ou en cuivre et de riches bijoux en or témoignent de la finesse du travail des artisans. L'or et les pierres de couleur sont extraits des mines situées entre le Nil et la mer Rouge. Les artisans les plus habiles sont au service du pharaon ou des temples et sont protégés et logés dans des villages particuliers. Les autres travaillent en ville. Les échanges se font au moyen du troc, la monnaie n'existe pas.

egypte2

 

Une religion polythéiste.

 

Les Egyptiens sont polythéistes: ils adorent plusieurs dieux. Chacun d'eux joue un rôle dans la vie des hommes et du pays. Amon-Rê; dieu du soleil, est le premier d'entre eux.

Trois autres dieux dominent: Osiris qui règne sur l'Egypte, Isis sa femme, déesse de ma fertilité et Horus, leur fils, dieu de la guerre.

La légende raconte qu'Osiris fut dépecé par son frère, seth, qui voulait s'emparer de son trône. Isis, aidé d'Horus, reconstitua le corps de son mari en l'entourant de bandelettes et put ainsi lui redonner la vie. Mais il cessa alors de régner sur l'Egypte et devint le dieu des morts.

egypte13

 

Le jugement d'Osiris. Pour accéder à sa seconde vie, le mort doit subir le jugement d'Osiris, dieu des morts. Le défunt est emmené par Anubis, le dieu chacal, pour que son coeur soit pesé. S'il est plus lourd que la plume de la justice, il est dévoré par le monstre qui est près de la balance. Si, au contraire, son coeur est plus léger, il peut se présenter devant Osiris et entrer dans la vie éternelle. Thot, dieu de l'écriture et du calcul, assiste à la cérémonie et note le résultat de la pesée.

egypte8

 

 

La momie et son sarcophage. A l'issue de l'embaumement, la momie est placée dans un ou plusieurs sarcophages avec un recueil de formules magiques et de prières, le Livre des Morts. Il aide le défunt à voyager dans l'autre monde et à se présenter devant le tribunal d'Osiris. Le sarcophage est peint et couvert de hiéroglyphes. Il est placé au coeur de la pyramide.

egypte1

 

Les temples, maisons des dieux. Pour les Egyptiens, le dieu vit dans le temple. Chaque jour, les prêtres réveillent sa statue, la lavent, la parfument, la nourrissent par des offrandes accompagnées de chants et de prières. Grâce à ces rites, la création du monde est renouvelée tous les jours et les dieux repoussent les forces du désordre qui menacent l'Egypte.

Le peuple n'a pas le droit de pénétrer dans le temple, mais lors des grandes cérémonies, la statue du dieu est promenée en barque sur le Nil.

egypte14

 

egypte15

Le temple de Louxor

 

 

Sources: D'après "L'Egypte au temps des pharaons" Editions Lito, 1999.




Repost 0
Published by college albert camus - jarville - dans Histoire-géographie
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 15:34

Enseignants d'Histoire-géographie Education civique: Mmes Ottemer, Rahal et M. Komorn et Borowski.

Repost 0
Published by collegecamusjarville.over-blog.com - dans Histoire-géographie
commenter cet article